Anja… D’Amir

Amir est de retour aux côtés de Nikos Vertis

 » Lorsqu’il n’y a pas d’ennemis à l’intérieur, les ennemis de l’extérieur ne peuvent pas t’atteindre » proverbe Africain

Anja,
Toi dont les yeux brillent quand même
Petite luciole quand tout s’éteint
Anja,
Cette chanson que tu aimes,
Quand tu me regardes elle me revient
Elle dit que la vie n’est pas cruelle
Que tous les hommes nous sont pareils
Que si on leur donne du bonheur
Ils finiront par devenir meilleurs
Anja pardonne leur.

Anja,
Les enfants naissent lumière
Certains s’assombrissent en chemin
Anja,
La couleur que je préfère,
C’est le rose de la paume de ta main
Prends mon bras serre le encore plus fort
L’amour peut repousser la mort
Cet invisible dictateur.
Je vois perler des larmes sur ton coeur
En rivière de pudeur.

Anja,
Nos espoirs faits de dentelles
Ne tiennent qu’au fil de nos destins
Anja,
Garde tes gants demoiselle
Pour essuyer nos peaux de chagrins
Tu dis que le chagrin se traverse
Que la douleur n’est qu’une averse
Qu’il y a un soleil pour demain
Toi qui m’appelle d’un sourire enfantin
Caché dans son écrin.

Anja,
Nous prenons des trains fantômes
Il y’a parfois de tristes voyages
Anja,
Tu bouleverses mes atomes
Toi l’électron libre sans bagage
Petite poupée de porcelaine
Lorsque la folie se déchaîne
En mosaïque de douleurs
Petite reine à la couronne de fleurs
Anja pardonne leur.

Anja,
Peut-on s’aimer comme des frères?
Nos parents étaient si différents
Anja,
Tu es des millions sur Terre
Le prénom n’est pas très important
Que tu portes une croix ou une étoile
Un petit point rouge ou un voile
La réalité est la même
Et puisqu’on récolte ce que l’on sème
Je t’offre ce poème.

Anja,
Un oiseau aux ailes blanches
Est venu se poser près de toi
Anja,
La haine a scié la branche
Et le bonheur est tombé bien bas
Pourvu que nos espoirs se relèvent
Que dans nos coeurs coulent la sève
Et les embruns des jours meilleurs
Au fond la barbarie n’est qu’une erreur
Anja pardonne leur.

Anja,
Il pleut sur ton innocence
Et goutte à goutte on se dit adieu
Anja,
Tu gardes une part d’enfance
Comme si la vie n’était qu’un grand jeu
J’aimerais tellement avoir ta force
Avoir ce printemps sous l’écorce
D’un arbre que je sais trop vieux
Marche plus loin moi je m’arrête là
Anja pardonne moi.

Anja
Toi dont les yeux brillent quand même
Petite luciole quand tout s’éteint
Anja,
Cette chanson que tu aimes,
Quand tu me regardes elle me revient
Elle dit que la vie n’est pas cruelle
Que tous les hommes nous sont pareils
Que si on leur donne du bonheur
Ils finiront par devenir meilleurs
Anja pardonne leur…

Amir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s